Capture My Soul Photography - Marie Montibert

*** Raquel & Romain lors de ma formation en Web Marketing ***

Il y a quelques semaines, je suis montée à Paris dans le but de suivre une formation en web marketing avec Agnès Colombo et Amélie Soubrié au Studio A2 de Garches. La formation durait 2 jours. 2 jours intenses mais vraiment très complets et instructifs. En effet, le but était de comprendre comment fonctionnent les outils web pour gagner en référencement, en visites sur mon site. C’était aussi important pour moi de comprendre comment les réseaux sociaux peuvent nous aider à gagner en visibilité.

 

Quand on est une entreprise, nous générons notre paye grâce à notre travail. Le travail doit par conséquent être efficient. Et atteindre ses cibles le plus rapidement possible et surtout le plus efficacement possible. Cela veut dire qu’il faut déjà définir sa cible. A qui l’on parle. Le schéma de communication sera différent selon la cible à qui l’on s’adresse. Ca passe par les couleurs, la typo, la présentation évidemment. Mais pas que. C’est aussi important de bien choisir ses supports de communication tant digitaux que tangibles. J’entends le papier. Tout ça semble complexe et ça l’est  Une fois cette cible définit il faut l’atteindre.

 

Et clairement c’est le plus difficile.  Je sais de quoi je parle… surtout quand comme moi on part de zéro. Mon réseau est faible voir quasi inexistant dans la zone géographique où je souhaite rayonner. Il faut donc que je démarche des prestataires, des entreprises clefs etc…  mais ça c’est tangible. Il faut aussi travailler le côté digital de la prospection. Il faut donc que les gens me trouvent facilement lorsqu’ils tapent « Photographe mariage suisse » ou bien «séance grossesse suisse ».

 

Et c’est là que tout devient obscur… Le premier jour de formation nous a permis de comprendre le fonctionnement et les outils pour améliorer notre référencement et par conséquent notre visibilité Une sorte de démystification du web marketing. Le deuxième jour a été suivi d’une séance photo puis du travail de post-traitement jusqu’à la livraison de la galerie en ligne au client. Et pour finir la parution d’un article sur notre blog. Et le partage de ce dernier sur les réseaux sociaux !  Voilà nous en avions fait le tour… Autant vous dire que après deux jours de formation, j’étais lessivée. Comme passée sous un rouleau compresseur. Et là je me suis dit : Ben j’en ai du boulot !!!

 

L’outil premier d’une communication sur le web c’est… un site internet, vous en conviendrez avec moi. Yes ! Et c’est là que tout le casse-tête commence. Créer son site n’est pas si simple. Certains sites sont optimisés pour le référencement, d’autres pour les photographes et plus rares pour les deux en même temps.  Personnellement j’ai choisi un site qui me plaisait il y a de ça deux ans. Sans vraiment me demander si oui ou non il m’aiderait à être référencée.

 

Ben la réponse est pas vraiment. Il a fallu faire appel à un webmaster pour simplifier des fichiers que les services internet chargent lorsque vous arrivez sur un site. Parce que c’était trop long. Et si c’est trop long c’est mauvais ! Google –entre autres- ne vous aime pas. Il a donc fallu repasser à travers le site, ajouter un petit plug-in qui aide à bien écrire les articles et optimiser tout ce que les robots Google cherchent quand ils passent par votre site.  Des outils indispensables se cachent sur internet comme les œufs de Pâques dans le jardin… Il y a plein de petits détails à connaître et sans aide de personnes averties.

 

Ensuite les outils seconds sont les réseaux sociaux. Par exemple 95% de mon trafic sur mon site internet est généré par des personnes sur les réseaux sociaux et vous le devinerez… Facebook !  Ce qui est d’ailleurs dangereux… Eh oui car le jour où Facebook ferme le rideau, je n’ai plus de trafic, donc de clients… C’est là où il est très important d’équilibrer les générateurs de trafic…  Google, Instagram… Et les campagnes payantes comme Google Adwords, ou bien les publicités payantes de Facebook liées à Instagram… Instagram ! Je m’y mets tout juste. J’ai un peu de mal à m’y faire mais ça vient doucement. J’ai tellement le réflexe d’aller sur Facebook. Alors que ce que je cherche au final ce sont de belles photos et Instagram en regorge !  Enfin voilà…

 

Au tout début je vous parlais d’un shooting que nous avons fait le deuxième jour… Je vous partage quelques photos de cette séance très humide. Le soleil s’est caché pour laisser place à la pluie le temps de la séance. A peine nous venions de décider que nous arrêtons, que la pluie a cessé et le soleil est ressorti de derrière les nuages… Grrr… Je vous souhaite une belle fin de journée avec Raquel & Romain au Parc de Bagatelles à Paris.

 

*** Raquel & Romain lors de ma formation en Web Marketing ***

 

 

Soyez le premier à commenter cet article
Ecrivez ici votre message...

Votre email ne sera jamais publié ou partagé Champ requis *

Menu